Les escales du mois de juillet 2022

Finalement, l’été n’a pas tant bousculé que ça mon rythme de lecture et de passage sur ce blog. Enfin, un peu quand même : moins de livres lus. Mais c’est resté dans la limite du raisonnable. Voici donc un bilan de juillet, séparé de celui, futur, du mois d’août. Au programme : l’Afrique encore, du space opera, des pirates et des fusées.

Mes lectures du mois

Cinq romans

Afrofuturisme. L’avenir change de visage anthologie dirigée par Stéphanie Nicot : décidément, et merci à ce bilan qui me permet de m’en apercevoir, j’ai tendance à commencer les mois par un recueil de nouvelles. Cette fois, ce sont dix-neuf nouvelles centrées sur l’Afrique ou, du moins, des personnages qui viennent de ce continent, de façon plus ou moins directe. Beaucoup de bons textes. Une bonne suite thématique aux Liens de sang d’Octavia E. Butler lu juste avant. J’en ai parlé ici.

Régulus de John Crossford : le premier volume d’une pentalogie, Second Œkumène. Un roman très prenant. J’en ai parlé ici.

Orosco de John Crossford : le deuxième volume de la pentalogie du Second Œkumène. Une suite qui tient ses promesses. J’en ai parlé ici.

Lord Cochrane et le trésor de Selkirk, de Gilberto Villarroel : Troisième tome des aventures du brillant amiral qui affronte un pirate et se préparer à découvrir des terres chthuliennes. J’en ai parlé ici.

Superluminal de Vonda McIntyre : Un roman des années 80 dans une traduction revisitée. Une belle histoire avec pas mal d’interrogations. J’en ai parlé ici.

J’ai aussi écouté, ce mois-ci

En ce mois de juillet, j’ai rattrapé, un peu, mon retard en écoute d’émissions radios. Et j’ai proposé pour ceux qui les auraient ratés quelques liens de baladodiffusion.

Quelques podcasts de SF, dont les derniers de la Méthode scientifique (snif).

Une série ayant pour thème central l’afrofuturisme.

La suite ?

Je reste prudent dans mon programme au regard des multiples changements qu’il subit à chaque fois. Mais voici des romans qui m’intéressent et devraient passer entre mes mains en ce beau et chaud mois d’août.

L’éclat d’étoiles impossibles de Gareth L. Powell : troisième et dernière de cette série agréable dont j’ai apprécié les deux premiers tomes (Braises de guerre et L’armada de marbre). Comment tout cela va-t-il se terminer ?

Nãtahãn Willers – Le Nouvel-Élu, d’Olivier Sourisse : un livre plutôt pour les jeunes qui m’a été proposé. Je vais m’y mettre enfin, profitant de quelques jours de tranquillité. Enfin, en principe.

L’aube est bleue sur Mars de Florence Hinckel : voici un roman pour la jeunesse également que j’ai reçu lors d’une masse critique privilégiée de Babelio. Je le lirai avec grand plaisir car le thème me plait bien et j’apprécie d’habitude l’écriture de Florence Hinckel.

Composite d’Olivier Paquet : une réflexion qui semble prometteuse sur notre société et ses fractures, avec un peu de SF dedans.

Les jumeaux du paradoxe, de Joshua Chaplinsky : un roman à la structure éclatée, avec plein de morceaux de blog, d’extraits de livres, etc. Je suis intrigué.

Un pays de fantômes, de Margaret Killjoy : un récit qui nous fait voyager en terre anarchiste. J’ai hâte d’effectuer ce périple.

D’autres lectures s’ajouteront (ou certaines disparaîtront-elles) sans doute, si j’en trouve le temps. Et vogue le navire…


14 réflexions sur “Les escales du mois de juillet 2022

  1. Un joli rythme tranquille.
    J’ai beaucoup aimé Superluminal et je suis très tentée par le nouveau Lord Cochrane.
    J’ai aussi reçu L’Aube… de Babelio et tes trois derniers romans me tentent bien.
    Beau mois d’août 🌴

    Aimé par 1 personne

  2. Les jumeaux du paradoxe est un bouquin qui m’interpelle, de ce que tu en décris ! : « roman à la structure éclatée, avec plein de morceaux de blog, d’extraits de livres » : alors ça ça me rend très très curieuse.
    Un pays de fantômes aussi… Tu as prévu de belles lectures, et si le programme change ce n’est pas grave, c’est ça aussi l’aventure 😊
    Je te souhaite après ce bilan positif de juillet, de belles lectures en août !

    Aimé par 1 personne

    1. Bon, je suis prévenu. Merci 🙂. Verdict dans quelques jours en principe.

      Pour ce qui est du livre sur Mars, c’est effectivement du Young Adult. Mais avec un fond assez solide. Par contre, cela ne fait pas le poids face à des Robinson ou autres.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s