Périphériques, William GIBSON

La maison d’édition Au Diable Vauvert continue la publication de l’œuvre de William Gibson, après la nouvelle traduction par Laurent Queyssi de son roman phare, Neuromancien. Avec Périphériques (qui date de 2014), il renoue avec sa veine technophile, empreinte d’un grand sens de l’humain. Un monde à la Gibson Autrement dit, quand on est pas … Lire la suite Périphériques, William GIBSON